La mission d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances :
L'agent général et le courtier d'assurances font partie du réseau commercial des sociétés d'assurances. Le premier est chargé de vendre des contrats d'assurance, alors que le courtier achète des contrats pour le compte de ses clients.



Les activités d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances : VENDRE OU ACHETER DES PRODUITS D'ASSURANCE...
À côté des réseaux de vente ayant recours à des salariés, les sociétés d'assurances utilisent d'autres circuits pour commercialiser leurs produits. Elles font appel à des agents généraux et à des courtiers, qui jouent le rôle d'intermédiaires entre l'entreprise et la clientèle.
Mandaté par une société d'assurances, l'agent général est un professionnel libéral. Responsable de sa propre agence, il aide ses clients à trouver le contrat adapté à leurs besoins. Commercial, il prospecte de nouveaux marchés. Technicien, il suit les dossiers jusqu'au versement des indemnités. En fonction de l'importance de sa structure, il peut aussi recruter et animer une équipe de collaborateurs.
Le courtier en assurances, lui, achète des contrats d'assurance pour le compte d'une entreprise ou d'un particulier. Sa mission est de trouver les meilleures garanties au meilleur prix en fonction du risque à couvrir. Fin connaisseur du marché, il travaille avec plusieurs assureurs pour comparer et négocier les devis. En cas de sinistre, ce spécialiste accompagne également son client jusqu'au règlement des indemnités.
Les clients des agents généraux sont surtout des particuliers, des professions libérales et des artisans. Quant aux courtiers, leur clientèle est en grande majorité constituée d'entreprises. Même s'il s'agit de deux métiers distincts, de nombreux agents généraux d'assurances réalisent aussi des opérations de courtage.

Voici une vidéo sur le métier d'agent générale d'assurances AVIVA :


Les conditions de travail d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances : EN INDEPENDANT...
L'agent général d'assurances n'est ni commerçant ni artisan. C'est un travailleur indépendant. Il loue le portefeuille d'une société d'assurances et exerce son activité dans un secteur géographique donné (90 % des agents sont implantés hors Île-de-France). Selon la taille de son agence, il travaille seul ou encadre quelques salariés (secrétaire, commerciaux). Très autonome, il collabore avec l'inspecteur commercial de la société d'assurances. Son quotidien se partage entre son bureau et les visites chez les clients.
Le courtier d'assurances a un statut de commerçant. Contrairement à l'agent général, il est propriétaire de sa clientèle. La majorité des cabinets de courtage sont de petites sociétés qui emploient entre deux et quatre personnes, mais on trouve aussi de grands cabinets internationaux comptant entre deux cents et trois cents salariés. Selon son niveau de responsabilité, ce professionnel peut animer une équipe de collaborateurs. C'est un métier de terrain et les déplacements sont fréquents, chez les clients ou chez les assureurs. Les cabinets de courtage sont très bien représentés dans les grandes villes comme Paris, Lyon ou Marseille.

Voici une vidéo sur le métier de courtier d'assurances :


La carrière, les promotions d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances : APRES UNE SERIEUSE EXPERIENCE PROFESSIONNELLE...
En 2002, la profession comptait 13 400 agents généraux et 2 800 courtiers, auxquels s'ajoutaient 28 000 collaborateurs dans les agences générales et 17 000 salariés dans les cabinets de courtage . En raison d'une concurrence internationale accrue, ce réseau de distribution intermédiaire a connu de forts mouvements de concentration au cours des dernières années : rachat des courtiers français par les grands cabinets anglo-saxons, restructuration des petites agences générales...
Aujourd'hui, cent cabinets de courtage réalisent 60 % du chiffre d'affaires de la profession. Avant de s'établir en tant d'agent général d'assurances, mieux vaut donc avoir acquis une solide expérience de commercial ou de manager dans la banque ou les assurances.
Les courtiers sont également des experts dans leur domaine. Un parcours de salarié dans un cabinet de courtage s'impose avant de devenir courtier indépendant. Un professionnel peut par exemple commencer par concevoir ou gérer des contrats d'assurance pour des clients dans un cabinet de courtage.

Le salaire d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances :
Les agents généraux et les courtiers sont rémunérés à la commission, perçue sur les ventes et la gestion des contrats d'assurance. La fourchette est donc très large, de 1 250 à 12 000 euros brut par mois.

Les qualités d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances : SENS DE L'ECOUTE ET DES AFFAIRES...
Les agents généraux et les courtiers d'assurances ont souvent « roulé leur bosse » avant de s'établir. La fibre commerciale et le sens de la négociation sont nécessaires à ces professionnels de la vente pour évoluer dans un secteur très concurrentiel. Un bon sens de l'écoute et des qualités relationnelles sont également indispensables pour établir des relations de confiance avec les clients.
Ces métiers demandent des compétences techniques (connaissance des produits, prévention des risques, comptabilité, fiscalité, droit des assurances, gestion...) et de la rigueur. En effet, vendre ou acheter des produits d'assurance revient parfois à jongler avec des contrats de plusieurs millions d'euros !
Enfin, une grande autonomie et des capacités d'adaptation s'imposent pour suivre l'évolution des produits et du marché.

La formation initiale d'un agent général d'assurances ou d'un courtier d'assurances : DE BAC + 2 A BAC + 5
Différentes formations permettent d'exercer ces métiers à plusieurs niveaux.
- En deux ans après le bac, le BTS Assurance , le DUT Carrières juridiques ou encore les DEUST Banque organismes financiers et de prévoyance , et le DEUST Commercialisation des produits financiers option banque et assurance permettent de devenir collaborateur dans un cabinet de courtage ou agent général avec une solide expérience.
- L'Institut supérieur commercial de l'assurance (INSCA Lyon) prépare aussi en deux ans à un double diplôme : le BTS Assurance et le diplôme de l'institut.
- À bac + 4 ou bac + 5, un diplôme d'école de commerce et de gestion ou la formation de l'École nationale d'assurances constituent de bons passeports pour ces métiers.
- Enfin, les cabinets de courtage confient aussi des postes à responsabilité à des ingénieurs ou à des diplômés d'un Master pro en droit des assurances.
- Licence pro Assurance, banque, finance option assurance
- Licence pro Assurance, banque, finance option banque assurance
- Licence pro Assurance, banque, finance option : chargé de clientèle banque assurance
- Licence pro Assurance, banque, finance option commercialisation des produits bancaires et d'assurance
- Les IUP sont progressivement intégrés au schéma LMD et délivrent des masters pro IUP. Christian Hurson, directeur de l’IUP assurances et gestion de patrimoine de Rouen témoigne : « il existe à l'IAE de Rouen, depuis maintenant 6 années, un IUP centré sur les métiers de l'assurance (il remplace un DU plus ancien encore). La formation porte sur 3 ans, la première année est une année de L3 (troisième année de licence) centrée sur les fondamentaux de l'assurance et l'assurance du particulier. Elle comporte deux mois de stage et est intitulée "licence gestion des assurances". Suivent ensuite deux années de master professionnel sous le nom de master "assurances et gestion de patrimoine". La première année de master (ex maîtrise) est centrée sur l'assurance de l'entreprise, elle comprend 4 à 5 mois de stages. La seconde année de master (ex DESS) est centrée sur le patrimoine et ses risques, elle comprend 5 mois de stage. Au terme de la formation nos étudiants peuvent donc afficher une année de stage dans le secteur de l'assurance ou de la banque assurance ce qui les rends rapidement opérationnels. La formation bénéficie d'un taux d'insertion proche de 100% et nos anciens occupent un grand nombre de métiers : agents, courtiers, cadre de sociétés d'assurances, … »
- Master pro dans le domaine des assurances, droit de l'assurance et de la banque
- Diplôme de l'école nationale d'assurance

Formations requises pour être agent général d'assurances ou courtier d'assurances :
BTS Assurance
DEUST Banque organismes financiers et de prévoyance
DEUST Commercialisation des produits financiers option banque et assurance
Diplôme de l'école nationale d'assurance
DUT Carrières juridiques
Licence pro Assurance, banque, finance option assurance
Licence pro Assurance, banque, finance option banque assurance
Licence pro Assurance, banque, finance option chargé de clientèle banque assurance
Licence pro Assurance, banque, finance option commercialisation des produits bancaires et d'assurance
Master pro Droit des affaires mention droit des assurances
Master pro Droit et science politique mention entreprise et droit des affaires spécialité droit et pratique de l'assurance
Master pro Droit mention droit de l'entreprise et des contrats spécialité droit des assurances
Master pro Droit mention droit des activités économiques spécialité droit des assurances
Master pro Droit mention droit du risque spécialité assurance, bancassurance
Master pro Droit mention droit privé spécialité droit des assurances et de la responsabilité


ETRE AGENT D'ASSURANCE AXA

MISSION GÉNÉRALE : Entrepreneur indépendant, vous êtes un mandataire exclusif d’AXA France. Vous développez l’agence qui vous est confiée en proposant nos produits d’assurance et nos services bancaires. Vous bénéficiez de toute la puissance d’AXA (1er réseau d’Agents Généraux de France avec plus de 3700 points de vente) pour accompagner les clients particuliers, professionnels et entreprises à chaque étape de leur vie. Dirigeant votre « point de vente », vous êtes à la fois manager, commercial et conseiller. Pilotant la mise en œuvre de votre stratégie commerciale en cohérence avec celle d’AXA France, vous développez votre CA en vous appuyant sur les opportunités du marché, les moyens techniques et commerciaux mis à votre disposition par AXA, la récurrence des revenus issus des contrats en vigueur, et le développement des services bancaires. Si devenir Agent Général implique un apport personnel, des conditions de financement avantageuses peuvent vous être proposées pour financer l’acquisition du portefeuille. La valorisation patrimoniale de votre entreprise est, quant à elle, suivie au jour le jour, et la reprise du portefeuille est garantie par AXA.

PRINCIPALES MISSIONS AU QUOTIDIEN :

  • Chef d’entreprise et manager
  • Porter un projet défini avec AXA et maîtriser tant le plan de financement que le compte d’exploitation de l’agence pour atteindre les objectifs
  • Organiser librement l’activité et celle de vos collaborateurs, et mettre en œuvre les actions commerciales
  • Prospecter de nouveaux marchés pour développer votre portefeuille client
  • Organiser le suivi de vos clients et leur proposer les nouveaux produits et services financiers
  • Gérer les contrats et accompagner vos clients en cas de sinistre, jusqu’au versement des indemnités
  • Conseiller et aider vos clients à formuler leurs besoins de protection, tant dans le domaine des biens que dans celui de la personne, et leur proposer les réponses les mieux adaptées
  • Garantir, auprès de vos clients, la qualité des prestations d’AXA dans l’esprit du partenariat défini


PROFIL ET COMPÉTENCES : Niveau d’études équivalent à bac + 4 et une expérience en vente réussie. Volonté réelle et capacité financière à la reprise d’une entreprise. Fibre commerciale, sens de la négociation et du management. Bonne maturité professionnelle exigée

RÉMUNÉRATION : Vous percevez un commissionnement par produit assorti d’un intéressement technique et commercial, ainsi que d'un système de surcommissionnement incitatif dans les domaines ciblés par AXA.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Accompagné par un Inspecteur Commercial et les collaborateurs d’AXA France avant votre entrée en formation et jusqu’à l’élaboration de votre projet d’Agence, vous bâtissez les modalités de financement de votre portefeuille (apport personnel, emprunt…). La Région et l’Inspecteur Commercial terrain vous apportent leur soutien. Vous bénéficiez également d’outils d’analyse et de suivi de votre portefeuille. En tant que mandataire exclusif d’AXA, votre stratégie commerciale est bâtie en cohérence avec la stratégie et les objectifs de votre mandante. Vous bénéficiez d’un programme de formation spécifique pour soutenir votre projet. Après une première phase de formation de 150 heures vous êtes nommé Agent Général d’Assurances. Vous entrez alors dans une période probatoire de 2 ans, terminez votre formation qui doit en tout compter 600 heures et qui vous permet de prendre vos fonctions dans votre agence.


Lire aussi LES METIERS COMMERCIAUX DANS LA VENTE